Le déshuilage à coalescence (DAC)

Le déshuileur à coalescence permet d’éliminer les huiles étrangères qui surnagent à la surface de vos liquides et qui empèchent sa bonne oxygènation. Il permet de réduire les champignons et bactéries, de limiter les rejets. L’huile ainsi concentrée est plus facilement revalorisable.
Le process est basé sur des propriétés physiques entre l’eau et l’huile et par conséquent ne nécessite aucun consommable pour son utilisation.

1
2
1

Déshuileur CINED

2

Déshuileur FUCHS

Fonctionnement

La coalescence repose sur les différences de densité entre l’huile et l’eau. La forme de la cuve est étudiée pour que l’huile (plus légère) remontant à la surface de l’eau, soit canalisée vers la sortie HUILE.
L’eau ainsi déshuilée repart vers le process.
Il n’y a aucune pièce en mouvement dans la cuve du déshuileur, ni consommable.

Applications

Utilisations
  • Séparation des huiles étrangères dans les liquides de coupe pour augmenter leur durée de vie
  • Préfiltration à l’entrée des évaporateurs et des ultrafiltrations
  • Concentration des rejets avant destruction
Performances
  • Large gamme de débits disponible
Avantages
  • Amélioration de l’état de surface des pièces usinées
  • Augmentation de la durée de vie des fluides de coupe
  • Réduction des coûts de maintenance

Emulsion

Autre liquide

Huile entière